Membres

 

Vous ne pouvez pas accéder à votre compte ?

Calendrier

 
22 oct 2017
 
 Oct    2017 
di lu ma me je ve sa
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
  Mes Favoris (0)

Vincent Vallières

Vincent Vallières - Lancement Fabriquer l'aube
9 vidéo(s) Pour nous soumettre des liens Youtube.
Fans
0   fans.     Vincent Vallières
Événements : Vincent Vallières
Date Heure Salle Lieux Km Favoris
3 octobre 2017 20:00 Théâtre du cuivre QC, Rouyn 870km
14 octobre 2017 20H30 Vieux Clocher de Magog Cantons-de l'Est, Magog (QC) 94km
4 novembre 2017 20:00 Centre des arts Juliette-Lassonde QC, Saint-Hyacinthe 198km
11 novembre 2017 20H30 Vieux Clocher de Magog Cantons-de l'Est, Magog (QC) 94km
23 février 2018 20H00 Ovascène (Salle Méchatigan) Chaudière-Appalaches, Sainte-Marie de Beauce, Québec 23km
24 février 2018 20:00 Les Amants de la Scène QC, Saint-Georges 65km
24 février 2018 20H00 Les Amants de la Scène Chaudière-Appalaches, St-Georges (Québec) 65km
Nouvelles : Vincent Vallières Ajouter une nouvelle
Date Titre
Aucun communiqué n'est enregistré pour l'instant.
Paroles et Tablatures : Vincent Vallières


Entre partout et nulle part
Le temps est long
On va s'aimer encore

Biographie

Né le 8 août 1978 à Sherbrooke, Vincent Vallières compose son propre matériel depuis l’âge de 15 ans. En 1996, il participe à Cégep en spectacle (2e place) et enregistre par la suite un album démo Le vent du Nord . Fin 1997, Bernard-Y. Caza, des Productions BYC ltée, décide de s’impliquer dans la carrière du jeune auteur-compositeur. Depuis, Vincent Vallières a pris une solide expérience et a maintenant 3 albums à son actif…

Discographie

1999 : Trente arpents
2001 : Bordel ambiant
2003 : Chacun dans son espace
2006 : Le Repère tranquille
2009 : Le monde tourne fort

Récompenses

2005 : Prix Félix-Leclerc de la chanson (Québec)
2007 : Prix Gilles-Vigneault
2008 : Prix Guy Bel (Suisse)
2011 : Prix Félix - Chanson de l'année (On va s'aimer encore)
2012 : Prix Félix - Interprète masculin de l’année

Vos commentaires : Vincent Vallières