Nouveau en janvier 2013

Suivez-nous sur
Facebook  Twitter



Sylvain Larocque - On se fait fourrer en conduisant


 
2 sept 2015
 
 Sept    2015 
di lu ma me je ve sa
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
  Mes Favoris ()

 Nouveaux messages
 Total par artiste
 Nos logos

Guide des festivals

Suivez-nous sur
Facebook  Twitter




Sylvain Larocque - On se fait fourrer en conduisant



Québec aux puecs, le no 1 des petites annonces classées au Québec.


Jeanick Fournier

Liens - Communiqués - Fan club

Description

Native de Roberval, Jeanick Fournier a grandi à Dolbeau et c’est là qu’elle a commencé à chanter dans les églises dès l’âge de 10 ans avec la chorale « Les joyeux copains ». Après ses premiers pas sur scène, elle a fait plusieurs concours amateurs dont celui du Festival western de Dolbeau-Mistassini qu’elle a remporté en 1988. Dès 17 ans, elle a roulé sa bosse comme chanteuse au sein du duo « Guy et Jeanick » durant plus de 16 ans. Elle a chanté dans les bars, les festivals, la Traversée Internationale du Lac St-Jean, les mariages et les funérailles sillonnant toute la province de Québec. C’est alors qu’elle a été repêchée par QUÉBECISSIME pour le spectacle PARTY qui fut tout un succès. Jeanick avait de nombreux rêves qui se réalisent les uns après les autres. En effet, depuis 10 ans, elle a produit à plus de 200 reprises « Jeanick chante Céline », son HOMMAGE À CÉLINE DION. La première fois qu’elle a vu Céline à l’émission Michel Jasmin, elle interprétait sa chanson « Ce n’était qu’un rêve ». «Je pleurais à chaudes larmes» et j’ai dit: «Maman, un jour je vais chanter comme ça». « Depuis ce jour, dit-elle, Céline est un exemple de persévérance et de simplicité pour moi. Mes autres influences furent Maria Carey, Whitney Houston, Marie-Denise Pelletier, Marie Carmen ». Depuis un certain temps, Jeanick a ajouté de la variété à ses productions. Elle interprète des chansons country, disco et d’autres plus classiques et offre des spectacles corporatifs sur mesure. Grâce à certaines vidéos qu’on peut trouver d’elle sur le web, le recruteur de l’émission The Voice France, M. Esteban, a voulu l’inviter à se présenter directement aux auditions à l’aveugle, événement qui n’a pu survenir en raison des fuites médiatiques. Jeanick a été également retenue par le producteur de Skatemania, Alain Goldberg, pour son émission spectaculaire diffusée en octobre 2014. Parmi ses rêves accomplis, Jeanick voulait adopter des enfants, elle qui ne pouvait pas en concevoir. C’est ainsi qu’elle et son conjoint ont adopté d’abord le petit Yohan en 2009 et la petite Emma l’a rejoint en 2013. Les deux enfants présentent une trisomie 21. Le désir de vivre de ces enfants ainsi que leur bonheur facile est un véritable ravissement au quotidien pour la chanteuse. L’idée de leur consacrer une chanson a fait son chemin et c’est en 2015 que Véronique Gagné lui offrir une composition sur mesure. Avec la musique de Roby Talbot, « Mes amours, mes enfants » est devenu un titre fétiche. À chacun de ses spectacles, Jeanick attire des foules de plus en plus grandes, dépassant les milliers de spectateurs qui sont époustouflés par le charisme sur scène et la voix de la chanteuse.
Laisser un message à votre artiste préféré.
VOTRE MESSAGE SERA AFFICHÉ SUR LE SITE INTERNET
Votre nom :
  Courriel :
Où êtes vous ?
   
Message




   


S'abonner à la liste d'envoi
Entrez votre adresse de courriel.

Inscrire  Annuler mon inscription 

Tous droits réservés
Copyright ©Juillet 1998,



Ce site est un gracieuseté de

Conception, réalisation et programmation


PARTENAIRE ET PROPRIÉTAIRE DE
Répertoire des artistes québecois - Portail des artistes Québécois     Québec aux puces - Annonces classées du Québec   SPORT USE - Les annonces classées du sport